Coworking Pyrénées (pirEcow)

Projet de coopération européenne présenté dans le cadre du 3ème appel à projets POCTEFA (2007-2013)

Le projet COWORKING PYRÉNÉES réunit quatre partenaires franco-espagnols : un organisme public chargé du développement territorial et européen des zones rurales, le Syndicat Mixte Arize-Lèze de Coopération Transfrontalière, situé dans la Région Midi-Pyrénées ; une association en faveur du développement du travail à distance et du travail collaboratif, la Coopérative des Tiers-Lieux, située dans la Région Aquitaine ; ainsi que deux organismes privés de formation professionnelle, le centre de formation Somorrostro et le Fondo Formación Euskadi situés dans le Pays-Basque espagnol. De septembre 2014 à septembre 2015, les partenaires travailleront ensemble à la mise en œuvre de quatre actions stratégiques menées simultanément selon une méthodologie partagée durant laquelle les phases d’identification des besoins seront mutualisées.

La première action consiste à soutenir la création d’espaces pilotes, dit de préfiguration, pour la formation professionnelle des travailleurs à distance. Il s’agit de lieu de rencontres, d’échanges et de formation des travailleurs européens résidents sur le territoire transfrontalier de manière temporaire ou occasionnelle. Ce lieu sera pensé et organisé afin de répondre aux évolutions du marché du travail et de la formation. Il doit contribuer à l’émergence d’un nouveau lien social avec son écosystème professionnel et devenir un lieu de passage idéal en situation de mobilité. A Lézat-sur-Lèze, cet espace de coworking sera installé dans l’ancienne école communale dès l’automne 2014. Par ailleurs, chaque espace de coworking situé dans les Pyrénées sera référencé dans un annuaire commun.

La deuxième action vise la création d’une plate-forme numérique de formation à distance pour les télétravailleurs. Après avoir croisé les données territoriales sur les besoins de formation des télétravailleurs, les partenaires définissent une méthodologie commune permettant de satisfaire les besoins identifiés et le contenu pédagogique du catalogue de formation. Un guide trilingue du formateur vient compléter ce catalogue afin de garantir une qualité de formation équivalente de part et d’autre de la frontière. La conception de l‘outil numérique doit permettre une offre de formation interactive et évolutive de qualité.

La troisième action s’attache à structurer un réseau pyrénéen des tiers-lieux permettant aux acteurs du télétravail de tester leurs projets, d’améliorer leurs pratiques, d’identifier des partenariats. L’objectif est d’identifier des partenaires franco-espagnol afin d’échanger sur nos expériences et de définir des stratégies et projets communs pour optimiser l’environnement professionnel des travailleurs nomades de part et d’autre de la frontière. Ce réseau renforcera la visibilité de ces nouveaux espaces de travail et de leurs usagers et contribuera à la prise en compte de ce nouveau mode d’organisation du travail « trans-frontières » qui amène à repenser la notion de lieu de travail en achevant l’unité de lieu et l’unité d’action du travail.

Enfin, la quatrième action, consacrée à la gouvernance ouverte et participative du projet, prévoit des actions de communication et de médiation sur le travail collaboratif pour le citoyen européen.

Vous pouvez suivre l’avancement du projet sur: https://storify.com/SMALCT/coworking-pyrenees

 

 logo_cooperaci_n_01_06 European_UnionCD09-300dpi-01

Publicités