Collaborative design for smart pupils

Collaborative Design for Smart Pupils

Projet de coopération européenne soutenu par le programme européen ERASMUS+ – Partenariats stratégiques de l’enseignement scolaire

Sous l’impulsion du développement numérique, le monde professionnel évolue vers de nouvelles formes de travail plus ouvertes et plus collaboratives, et vers de nouveaux besoins en compétences STEM. Or, chaque année le nombre de jeunes qui choisissent les filières scientifiques et techniques se réduit. Il s’agit là d’un défi pour l’emploi de demain dans la plupart des pays de l’Union Européenne, et notamment sur les territoires de la Lèze et de la Catalogne qui, bien que situés dans des environnements distincts, souffrent d’une situation économique et sociale de plus en plus fragile, et d’une désaffection de la part de leurs collégiens pour les filières scientifiques et techniques. Une situation en décalage avec les pratiques culturelles numériques des jeunes, des pratiques souvent naïves qui, au regard des usages prescrits par l’école, révèlent un certain nombre de lacunes qui nuisent à la bonne utilisation des TIC. Face à cette situation, la Lèze comme la Catalogne sont engagées depuis quelques années, dans des projets de territoires créatifs et durables, plus connus sous le nom de smartcity – territoires intelligents. Aujourd’hui, leur ambition est de transférer ce modèle au milieu scolaire, en invitant la communauté éducative élargie des collèges (enseignant·e·s, personnels d’établissement, élèves, parents, éducateur·trice·s) à penser l’école intelligente de demain (smartschool).
A travers un projet pluriannuel de création d’un serious game sur l’école intelligente, réalisé par et pour les jeunes, l’objectif est d’expérimenter à l’échelle du collège la conception et l’élaboration de projets numériques répondant aux préoccupations des usagers en faisant appel aux compétences STEM et à l’esprit créatif de chacun. En transformant le collège en espace d’innovation et de production de connaissances collaboratives, l’objectif est de placer la créativité et l’imagination de l’élève au coeur de l’enseignement, le citoyen au coeur de l’innovation numérique.
Intitulé « Collaborative design for smart pupils », ce projet implique six partenaires, trois en France, et trois en Espagne : la communauté des communes de la Lèze ; le collège André Saint-Paul ; le centre de culture scientifique et technique de Midi-Pyrénées, Science Animation ; la generalitat de Catalunya, département de l’innovation et de la recherche ; le collège Virolai ; la fondation Everis, spécialisée dans l’évaluation des politiques publiques.
Il se déroulera sur 25 mois, de septembre 2015 à septembre 2017. Il s’agira dans un premier temps de concevoir, de planifier et de mettre en oeuvre une étude d’impact des activités du projet sur l’ambition scolaire des élèves, leur confiance en eux et leur appétence pour l’enseignement scientifique et technique. Dans un second temps, des sessions de formation-action permettront aux enseignants de se familiariser avec les enjeux et les outils de la création numérique. Elles seront également l’occasion de valider la démarche pédagogique collaborative à l’oeuvre dans le projet et de programmer les premières séquences pédagogiques des ateliers d’innovation et de création numériques. L’objectif de ces ateliers, organisés de manière itérative et incrémentale, est d’inviter les élèves à poser sur leur collège un regard nouveau en prenant en compte les différents acteurs et usages à l’oeuvre. Par l’acquisition des compétences et connaissances techniques spécifiques, les élèves contribueront ainsi à la création de projets d’innovation adaptés à leur environnement. Lors de deux séjours créatifs les élèves vivront des temps de partage et de création communs en mode living lab sur leurs projets respectifs. L’ensemble de cette expérience sera documenté et archivé sur une plateforme collaborative, véritable boîte à outils composée entre autre de fiches méthodologiques, de sons, de vidéos sous la forme d’un wiki qui sera utilisé dans la phase de production du serious game. La création de ce dernier, sur le thème de l’école intelligente, est envisagée sous la forme d’un studio de production transnational au sein duquel chaque élève a un rôle spécifique à jouer et sait s’entourer des compétences et connaissances de ses pairs. L’objectif de ces ateliers est d’expérimenter le processus collaboratif de conception d’un jeu vidéo pour mieux en comprendre les codes et mieux rendre compte de l’expérience éducative vécue lors des ateliers de design.
Arrivé à son terme, le projet aura permis d’expérimenter un enseignement renouvelé des STEM, en le fondant sur le numérique et la créativité. Une démarche plurisidisciplinaire et transnationale qui permettra de réduire les inégalités d’accès aux savoirs en améliorant l’acquisition des compétences cognitives nécessaires pour évoluer dans l’univers  conceptuel complexe de la société numérique. Les résultats seront diffusés lors de deux événements dédiés aux pratiques pédagogiques collaboratives, « It World Edu » à Barcelone, et le Summer Lab à Lézat-sur-Lèze.

Vidéo de présentation du projet

New forms of work have appeared, prompted by digital development that forces business and workers to be more open, more collaborative. Despite the ever growing need for STEM skills, fewer and fewer youngsters tend to go on with scientific or technical studies. This is a true challenge to fight unemployment in most countries of the European Union. Here, the Leze and the Catalunia territories, while being two distinct environments, both undergo a weaker and weaker economic and social situation combined with a lack of pupils’ interest in scientific and technical subjects. Although youngsters are avid users of digital media, they often prove to lack genuine knowledge in the ability to use ICT. To improve this situation, the Lèze area as well as Catalunya have been involved for a few years in projects of creative and sustainable territories known as “ smart cities”. Today their ambition is to transfer this model to the school system, by inciting the whole educative community ( teachers, educative staff, pupils, parents, educators) to imagine a
smart school for tomorrow The purpose is to experiment for a number of years a project which will create a serious game imagining a smart school. It will be carried out by and dedicated to youngsters, so as to experiment in local middle schools how to create and achieve digital projects able to answer the users’ needs while requiring STEM skills and appealing to everyone’s creativity. It is all about putting the pupil’s inventiveness and imagination at the heart of the teaching process by turning middle schools into spaces of innovation and of production of think tanks.
This project is called “Collaborative Design for Smart Pupils”. Six partners are involved, three in France and three in Spain: they are the community of “communes” of the Lèze valley; André Saint Paul middle school; the centre of scientific and technical culture of the
Midi- Pyrénées region, Science Animation; the generalitat de Catalunya with its department of innovation and research, the Virolai middle school; the Everis foundation, which is specialised in the evaluation of public policies.
This project will be carried on for 25 months, from September 2015 to September 2017. First it will consist in the conception,plannification and implementation of a study showing how the activities involved in the projects could influence the pupils’ ambitions and self confidence as well as their taste for scientific and technical subjects. Then, teachers will be given special training to enable them to get used to the tools of digital creation. These training sessions will also offer them the opportunity to confirm the collaborative teaching strategies involved in the project and to plan the first innovation and digital creation workshops. The purpose of these workshops, which will be follow an iterative and incremental approach, is to lead the pupils to consider their school in a different way, by acknowledging all the various stakeholders and good practices at work there. While acquiring the necessary skills and abilities, the pupils will contribute to the creation of innovative projects adapted to their environment.
During two creative school trips, the pupils will be dispatched into actual living labs dealing with their own projects. The whole experiment will be documented on a hosting collaborative platform ( wiki), which will act as a tool kit with datas, reports, videos, tips
and assets during the production phase of the Serious Game.
The main topic of this Serious Game will be the Smart School. In order to comply with the philosophy of the whole project, the pupils will be managed as if they were real professionals of the video game industry. They will have to specialize in some fields and to work in collaboration with each other to gather a broader spectrum of skills. Doing so, they will experiment the actual processes of the creation of a video game with the added benefit of an educative purpose.
Ultimately, the project will result new ways of teaching STEM, based on digital tools and creativity. This multidisciplinary and transnational approach will reduce inequity in the access to knowledge and contribute to a better learning of the cognitive skills necessary to thrive in the complex conceptual universe of the digital world.
The results will be published during two events dedicated to collaborative teaching practices “ IT World Edu” in Barcelona, and the Summer Lab in Lézat- sur- Lèze.

Video

Publicités